Associations de diététiciens nutritionnistes

L’AFDN : Association Française des Diététiciens Nutritionnistes

Si la profession de diététicien était inscrite depuis plusieurs années au Code de la Santé Publique, rubrique auxiliaires médicaux (chapitre 4, livre 3, titre 7), un vide juridique persistait. L’AFDN s’est battue depuis plus de 40 ans pour obtenir une réglementation de la profession et une reconnaissance en tant que professionnel de santé. Ces textes réglementaires tant attendus ont vu le jour avec la Loi N° 2007-127 du 30 janvier 2007 qui modifie le Code de la Santé Publique et fixe les points suivants 

L’ADL-Asso : Association des diététiciens libéraux

L’ADL est une association composée de diététiciens installés dans une activité libérale ou en projet de le faire. 

 

 

Le pamplemousse chinois

Vous connaissez le pamplemousse chinois ?

Ce pamplemousse n’a rien à voir avec le pamplemousse que vous avez l’habitude de consommer.

 Le pamplemousse jaune est souvent peu apprécié à cause de son amertume pour cela on y ajoute souvent du sucre.

Le pamplemousse rose ou pomelo, plus doux et plus sucré plait plus.

Depuis peu un tout nouveau pamplemousse apparaît sur nos étals : le pamplemousse chinois.

C’est en fait l’ancêtre de nos pamplemousses, plus gros qu’un ballon de handball à la peau jaune et épaisse, et renfermant une chair jaune à la pulpe très serrée ce qui permet de la séparer facilement sans avoir plein de jus sur les mains.

Son goût est doux et sucré, il ne présente pas d’amertume ce qui permet de régaler toute la famille.

En quartiers dans un plat salé ou dans une salade de fruits, ou tout simplement à déguster seul.

Il serait dommage de gâcher sa pulpe pour en réaliser un jus. Cette agrume tout comme ses cousins est riche en vitamine C, ce qui est indispensable en cette période pour booster vos défenses immunitaires.

Aujourd’hui, on le trouve un peu partout mais attention comparer bien son prix, car celui-ci oscille entre 1 et 3€ pièce.

Pas plus cher qu’un kilo de pommes vu que ce fruit pèse en moyenne 1,5kg.

Cette agrume tout comme ses cousins est riche en vitamine C, ce qui est indispensable en cette période pour booster vos défenses immunitaires. 

Les 10 règles d’or à suivre durant les fêtes

Voici quelques conseils pour passer de bons repas de fêtes

  • Ecouter sa faim.
  • Manger doucement.
  • Manger de tout en quantité modéré.
  • Se faire plaisir, mais attention plaisir ne rythme pas avec excès.
  • Eviter de vous resservir.
  • Ne pas saucer.
  • Ne pas manger de pain entre les plats.
  • Ne pas abuser de l’alcool, jus de fruits et autres sodas.
  • Remettre les bonnes habitudes alimentaires dès le lendemain. 
  • Passer un bon moment en famille et entre amis.

Le sel

Le sel est indispensable à notre organisme.

Il permet : 
– la contraction des muscles
– la répartition de l’eau corporelle
– il est le composant moteur du système nerveux

Trop de sel entraîne de la rétention d’eau, une augmentation de la pression artérielle (HTA).
Ce qui a des effets délétères sur votre santé.

Notre alimentation contient 8 à 10g de sel par jour, contre 2g recommandés.

Il est grand temps de faire quelque chose.

Si les industriels font de leur mieux pour baisser les quantités de sel dans leurs produits, il faut aussi que l’on fasse de même dans nos assiettes.

Conseils de votre diététicienne nutritionniste

Goûtez la préparation avant de saler.

Ne pas mettre systématiquement le sel à table.

Utiliser des herbes épices au lieu du sel.

Le Potiron

Légume d’’automne,  potimarron, pâtisson, butternut, courge spaghetti, … Et le plus connu le potiron se cuisinent aussi bien salés que sucrés.

Le saviez-vous, il existe plus de 800 sortes de ce cucurbitacée.

Caractéristiques de la courge :
– Peu calorique 
– Source de vitamine A
– Riche en antioxydants
– Riche en fibres douces

Comment la choisir : il doit être de teinte uniforme, avec une écorce non fissurée et doit être ferme au toucher.

Comment le conserver : entier dans un endroit frais et sec. Une fois entamé  le filmer et le placer au réfrigérateur.

Préparation et conseils d’épluchage : bien le laver, le couper en dés, l’évider et l’éplucher à l’aide d’un économe.

Cuisson : en soupe, en purée, au gratin, à l’autocuiseur : 10 à 15 minutes
A l’eau : 20 minutes
Poêlé : 15 minutes

Astuces

Les graines de potiron se consomment.
Après les avoir lavé, les blanchir 5 minutes à l’eau bouillante.
Une fois sèches les faire griller au four avec du sel et des épices pendant 40 minutes. Idéal pour l’apéritif.

Les Légumineuses

Lentilles, pois chiches, pois cassé, haricots secs, fèves, …

On les connait mais on ne les cuisine pas souvent.
Pourtant ils sont très intéressants pour notre santé : riche en protéines, en fibres, source de fer et de magnésium, …

Les nouvelles recommandations du PNNS conseillent d’en consommer 2 fois par semaine.
Et si on commençait par 1 fois par semaine.

Rendez vous dans le lexique de recettes pour avoir des idées.

Poulet au four à l’ail, au thym citron et à l’orange

Pour 4 Personnes
4 filets de poulet (150g environ)
3 oranges
8 gousses d’ail
8 branches de thym
1 citron
20g de beurre
2 cuillères à soupe d’huile d’olives
Cumin
Sel et poivre

Râpez finement le zeste d’une orange et extrayez son jus.
Mélangez le beurre, le zeste et quelques pincées de cumin, salez, poivrez. Badigeonnez en les morceaux de poulets sur toutes les faces.

Les déposez dans un plat huilé.

Réservez au frais. Préchauffer le four à 180°C.

Quand le four est chaud, ajoutez le thym au citron, les gousses d’ail écrasées, les deux oranges coupées en deux, face coupée vers le bas et le jus d’orange.

Enfournez pour 40 minutes en arrosant régulièrement avec le jus de cuisson.

Pour plus de saveur, il est possible de couper les filets de poulet en gros cubes.

Poulet croustillant

Pour 4 Personnes
400g d’escalopes de poulet
2 cuillères à soupe de coriandre fraîche ciselée (ou du persil plat) 2 cuillères à soupe de chapelure
1 œuf

Préchauffer le four à 210°C (Th7).
Coupez les escalopes de poulet en morceaux.
Salez-les, les rouler dans l’œuf battu et la coriandre ciselée
Pour finir dans la chapelure.
Les déposer sur la plaque du four et enfournez 20 minutes.

Cordon bleu maison

Pour 4 Personne

4 filets de poulet (150g environ)
4 tranches de jambon épaisses
1 bouquet de basilic
2 blancs d’œufs 8 tranches d’emmental, comté, beaufort ou de cheddar
5 biscuits de type petits-beurre 4 tranches de pain grillé
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe bombée de farine
½ cuillère à café d’herbes de Provence 
2 pincées de paprika doux
Sel et poivre

Coupez les blancs de poulet dans l’épaisseur sans les détacher totalement.
Ouvrez-les, posez un film par-dessus et passez le rouleau pour les aplatir. Huilez légèrement l’intérieur des filets (1 à 2 cuillères à soupe d’huile au total), salez et poivrez.
Répartissez le basilic ciselé et déposez le jambon puis le fromage.
Repliez les blancs en appuyant sur les bords pour bien fermer en chaussons.
La farce ne doit pas dépasser.

Préchauffez le four à 180°C.

Broyez les biscuits et le pain grillé en chapelure grossière.
Ajoutez la farine, les herbes de Provence, le paprika, le sel et le poivre. Fouettez les blancs d’œufs, y tremper les cordons bleu délicatement. Couvrez de chapelure.
Déposez-les dans un plat à four légèrement huilé avec le reste d’huile. Enfournez 15 à 20 minutes.