Émergence de nouveaux modes alimentaires

La “Malbouffe” avec son alimentation industrielle, riche en additifs, le Bien-être animal, l’Environnement, le Réchauffement climatique, … nous font de plus en plus réfléchir sur notre façon de nous alimenter, ce qui induit de nouvelles tendances alimentaires.

Le végétarisme

 

ou encore appelé Ovo-Lacto-Végétarien.

Ce régime banni les viandes et les poissons. Les oeufs et les produits laitiers sont consommés, ce qui permet de maintenir un bon apport  en protéines. En parallèle, des légumes secs seront consommés pour couvrir les apports en protéines et fer.

Pour les personnes ayant une tendance à l’anémie, une surveillance du taux de fer sanguin sera à envisager, ainsi que des conseils diététiques adaptés.

Le Végétalien ou Vegan

Adepte d’une alimentation ne contenant aucune source animale (sans viande, oeuf, poisson, lait, yaourt, beurre, crème fraîche,…)

Une telle alimentation limite énormément l’apport de protéines, de fer mais aussi de calcium.

Pour couvrir les besoins, il faut veiller à la consommation de légumes secs, céréales complètes, …

Une surveillance particulière de la vitamine B12 sera indispensable car elle sera totalement absente de l’alimentation.

Le passage au végétarisme ou au végétalisme doit être préparer, réaliser étape par étape afin de limiter les carences mais aussi pour anticiper l’organisation des achats, de la cuisine, …

N’hésitez pas à consulter pour préparer cette transition.

Une pensée particulière aux Ados surtout les filles qui arrêtent du jour au lendemain de manger de la viande.

Le Flexitarien

il consomme moins de viande, moins de poissons, moins de produits laitiers. Mais quand il en consomme il les choisit correctement: bio, local, respectueux du bien être animal, respectueux de l’environnement, … et souvent dans des quantités adaptées à ses besoins.

 
à côté de cela, il mangera aussi des fruits et légumes de qualité, respectueux de l’environnement

Le Crudivore

il mange bio et cru: légumes, fruits, huile 1ère pression à froid, oléagineux crus, graines crues, céréales et légumineuses germées, miel non pasteurisé, …

Attention ce n’est pas un mode de vie facile à suivre sur le long terme, il est porteur de carences: vitamine D, Zinc, calcium, Vitamine B12, associé à une perte de poids et une fonte musculaire.

il est important de ne pas se lancer sans avoir au préalable fait le point sur ses besoins nutritionnels journaliers et es façons de les courir avec cette nouvelle alimentation.

A cela vient s’ajouter une autre façon d’acheter les aliments:

– AMAP

– Local

– Bio

– En vente direct chez le producteur

– Sur les marchés

– Chez les petits commerçants

– la commande de panier de légumes

– …

Cela fait partie aussi des consultations, l’organisation pour l’achat des denrées et indispensable pour se faire de bons petits plats chaque jour

Recommended Posts